La peinture de votre façade commence à montrer ses limites ? Ne craignez rien, nous avons prévu un article qui vous aidera à réaliser un ravalement de façade correctement. Ainsi, vous ne risquerez pas d’avoir une maison avec une façade en mauvais état.

Commencez par nettoyer la façade après la validation de votre projet

Vous devez avant tout savoir que l’exécution d’un ravalement façade ne peut se faire qu’après une autorisation délivrée par l’autorité compétente de la ville. Il se pourrait même que vous obteniez des aides financiers dans certains cas. Après cela, vous devriez commencer par nettoyer la façade selon la situation. Effectivement, un mur particulièrement sale nécessite un nettoyage à haute pression. Pour une façade poreuse, il vous est conseillé d’utiliser une brosse métallique et appliquer un produit anti-mousse. Enfin, vous devriez vous préparer à traiter le mur avec un produit hydrofuge au cas où vous commenceriez à apercevoir des traces de moisissures à l’intérieur de la maison. Cela vaut aussi pour l’apparition des peintures qui cloquent, car cela est dû à des infiltrations depuis l’extérieur. Pour cela, la meilleure option serait la pulvérisation d’eau de javel diluée tout en faisant attention à ne pas toucher les portes et fenêtres.

Après le nettoyage vient la réparation des fissures sur la façade

Cette étape a pour but de prendre soin de toutes les fissures pouvant apparaitre au niveau de la façade. Ainsi, vous n’aurez qu’à appliquer de la peinture sous-couche de fixation au cas où vous seriez en présence de plusieurs micros fissures. Par contre, il faudra opter par un brossage et grattage du mur au cas où vos problèmes de fissures seraient plus importants. Vous pourriez aller jusqu’à élargir un peu le travail afin que vous puissiez les colmater avec un mastic conçu spécialement pour ce type d’intervention. En outre, n’oubliez pas de retirer la quantité de mastic qui déborde afin que vous puissiez lisser correctement votre application et mettre une peinture sous-couche. Par ailleurs, vous devriez prendre le temps de vérifier la stabilité des fissures avant de faire quoi que ce soit.

Vous n’aurez plus qu’à peindre la façade pour terminer le travail

Afin d’assurer le ravalement de votre façade, il vous est conseillé de la peindre avec une peinture acrylique ou pliolote. La première est connue pour sa facilité d’application et sa capacité à faire face aux rayons UV. La seconde quant à elle peut résister au maximum à l’humidité tout en couvrant pleinement la façade. Sachez que certaines communes ont tendances à imposer la couleur de la façade. Dans ce cas, pensez à vous informer. Enfin, n’oubliez pas de protéger les encadrements et le sol avant de commencer à peindre votre mur. Pensez aussi à commencer par les angles et les coins de la façade en vous servant d’une brosse ou d’un gros pinceau. Après cela, il ne vous restera plus qu’à peindre le mur en entier. Faites attention à finir le même plan en une seule fois afin qu’il puisse sécher ensemble et vous aurez le temps de remettre une deuxième couche au même moment. Sachez bien que vous pourriez opter pour une finition en crépi si vous le désirez.

Enfin, dans le cadre de vos travaux de rénovation, si vous avez besoin d’un devis avant de vous lancer dans le revêtement de votre façade, ce lien peut alors vous aider : https://www.technitoit.com/renovation-facade/revetement-facade/.