Le recours à l’énergie solaire est actuellement de plus en plus tendance auprès des particuliers. Cependant, cette solution est souvent considérée comme trop onéreuse, en raison des prix actuels des batteries encore trop élevées. Pourtant, il existe des solutions raisonnables en termes de prix qui vous permettent de profiter des faits du soleil, dont l’autoconsommation.

Qu’est-ce qu’un panneau solaire à autoconsommation ?

Les panneaux solaires fonctionnent en convertissant la lumière du soleil en électricité, ce qu’ils peuvent faire au moyen des différentes cellules photovoltaïques qui tapissent leurs surfaces. Outre cela, il est possible de répartir les panneaux solaires en deux types distincts : ceux qui comportent une batterie, et qui peuvent ainsi stocker le courant électrique pour l’utiliser que vous le souhaitez, et ceux qui sont dits en autoconsommation. Ce second type de panneaux solaires se distingue par le fait qu’ils ne possèdent pas de batterie, donc ne rendent pas possible de stocker le courant électrique.

Cette solution a largement contribué à briser le mythe qui entoure les panneaux solaires, comme quoi il faut prévoir plusieurs dizaines de milliers d’euros de budget pour pouvoir utiliser cette énergie de manière viable. Ce n’est pourtant le cas que pour les maisons qui ambitionnent de devenir entièrement indépendants vis-à-vis des services des compagnies comme EDF. Pour les simples besoins des appareils utilisés de manière ponctuelle, ce genre d’installations est ce qui se fait de mieux pour générer des économies importantes.

Comment bien installer son panneau solaire à autoconsommation ?

Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte pour connaitre la viabilité d’une installation de kit solaire en autoconsommation. En premier lieu, il y a les besoins auxquels le panneau solaire doit répondre ; si la charge d’électricité fournie est trop peu importante, l’appareil ne fonctionnera pas, et si au contraire, elle est trop élevée, cela peut conduire à une surcharge, et à une usure prématurée aussi bien de l’appareil alimenté que des panneaux solaires. En fonction de ces besoins, il faut choisir une surface spécifique pour vos panneaux solaires.

Ensuite, il vous faut décider d’un emplacement ; il faut que ce soit un endroit bien accessible par le soleil, et qu’il n’y ait pas ou un minimum possible d’éléments qui viennent obstruer le passage des rayons solaires vers votre panneau. En outre, pour bénéficier au mieux du soleil, il est préférable de les placer en position inclinée, et c’est d’ailleurs pour cela que certaines toitures sont les meilleurs endroits où on peut les disposer.

Faire la pose des panneaux solaires

Une fois que tous ces éléments ont été décidés, il vous faut maintenant procéder à la pose de votre panneau solaire à l’emplacement choisi. Celui-ci vient généralement avec des attaches et fixations qui vous permettent de le placer et de le garder dans une position fixe pour éviter qu’il ne se déplace.

Lorsque votre panneau solaire a été mise dans sa position finale, il faut maintenant procéder au raccord celui-ci avec les différents modules et éléments qui jouent des rôles divers. Certains permettent de contrôler son fonctionnement, tandis que d’autres jouent le rôle de limiteur de puissance pour éviter des surcharges. Ce n’est qu’une fois tous les modules complémentaires installés que vous devrez vous charger de le relier à l’appareil concerné.